aapp > Services > Maladies & parasites > Mineuse du marronnier

La mineuse du marronnier

Cameraria ohridella

Biologie

Larve de la mineuse.

Ces chenilles éclosent lorsque la température moyenne dépasse les 12°C pendant plus de 2 jours.
De très petite taille (de 1 à 5mm), elles forent les feuilles en faisant des galeries pour se nourrir. 
Ce sont ces chenilles qui sont à l’origine des dégâts constatés sur les marronniers.

Papillon adulte de la mineuse.

C’est un petit papillon de 3 à 5mm de long que l’on trouve sur les troncs des arbres infectés.
Il commence sa reproduction (1er cycle) à partir de fin mars/début avril, après avoir passé tout l’hiver à l’intérieur de sa chrysalide dans des feuilles mortes non ramassées, au pied de l’arbre.

mineuse du marronnier

Symptômes & dégâts

Les larves creusent entre les différentes couches des feuilles pour se nourrir, occasionnant la chute prématurée des feuilles touchées et réduisant la photosynthèse de l’arbre.
Pouvant pondre jusqu’à 3 générations par cycle, si rien n’est fait pour lutter il est possible qu’un arbre infesté soit complètement défolié en plein milieu de l’été.

Stratégie de lutte

 INDUSTRIELSCOLLECTIVITÉSPARTICULIERS
lutte par pulvérisation avec produit chimique
lutte par pulvérisation avec produits de bio contrôle
lutte par piégeage (phéromones)
Lutte mécanique de prévention (ramassage des feuilles après l’automne)

besoin de plus d’informations ?

N’hésitez pas à nous contacter